Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
M'hamid Express Morocco Sand Express

Rallye raid au Maroc, ECOLE DU RALLYE RAID du 22 au 27 octobre 2023, M'hamid Express 2024 14è édition du 28 janvier au 02 février 2024, Morocco Sand Express 10è édition du 05 au 10 mai 2024

Morocco Sand Express LOASIS LORIGINAL etape 2

Publié le 8 Mai 2024 par Grand Sud Orientation Benoît DELMAS 212 661 21 40 99

Morocco Sand Express LOASIS LORIGINAL etape 2
Morocco Sand Express LOASIS LORIGINAL etape 2
Morocco Sand Express LOASIS LORIGINAL etape 2

Et nous revoilà en route pour la seconde spéciale des rallyes Morocco Sand Express (MSE) et Loasis. La spéciale d’hier ayant laissé quelques traces, tout le monde n’est pas reparti ce matin. Néamoins la plupart de ceux qui avaient eu des soucis sur leurs véhicules se sont présentés au départ.

 

Concernant le parcours du MSE à peine 100 mètres après le départ c’est plein cap plein est direction les dune pour une bonne vingtaine de kilomètres dans le sable. Certains copilotes ne devaient pas encore être suffisamment réveillés car une bonne moitié des équipages a loupé le deuxième waypoint (à moins de 500 m  du départ …). Mais pas d’inquiétude, un petit demi tour prudent et on le valide avant de vraiment entrer dans le vif du sujet. Sortie des dunes, c’est vers Ouzina que l’on se dirige. Le parcours sera ensuite assez traditionnel avec son lot de pistes rapides et sablonneuses, quelques oueds à traverser (vides évidemment vu la saison) et évidemment pour corser la chose, des pistes cassantes. Pour les portions sablonneuses, il faut faire attention car les températures aujourd’hui commencent à devenir très chaudes ce qui rend le sable plus mou. La fin sur les pistes caillouteuses sur les plateaux est très roulante.

 

Sur le parcours Loasis, pas de dunes au départ mais des pistes plutôt roulantes. Ensuite c’est un parcours commun qui attend les concurrents.

 

 

Paroles de rallye

 

Pierre Gourragne #133 Nissan

 

Je roule ici avec mon fils sur un Nissan Terrano Dessoude motorisé par un V6 Nissan 350Z de 300 ch. Moi je fais pas mal de rallye tout terrain. Je suis vice champion de France en 2022 et j’ai fini 3ème en 2021 avec un Nissan Patrol. J’avais fait du rallye raid jusqu’en 98 où j’ai vendu mon prototype. J’ai eu un soucis de santé avec mon épaule en j’avais du arrêter de conduite  jusqu’en 2015. 

 

Par la suite j’ai acheté le Terrano et c’est ma première fois avec lui sur un rallye raid. Je suis inscrit sur la catégorie Loasis mais j’ai découvert en arrivant ici que je n’allais pas faire les dunes.bSi j’avais su je me serais mis dans une autre catégorie pour bien sûr y aller ! Ce véhicule est pr&évu pour, il a fait le Dakar, les dunes ça ne lui fait pas peur.

J’ai entendu parler de Loasis par de copains qui m’ont dit qu’il y avait une super ambiance. Le format ici me convient bien, un Dakar classique en pure régularité ne m’intéresse pas. 

 

Au niveau des spéciales, cela se passe bien. On avait reconnu le prologue. C’était assez facile. Hier on na jardiné un peu, on finit 6ème. Pour aujourd’hui on attend de voir le classement, mais on est arrivé premier. On a doublé tous ceux d’hier, reste à voir si on a des pénalités. 

 

Je trouve les tracés de Benoit super, le road book est super bien détaillé,  c’est super bien fait, les dangers sont signalés. Les paysages sont magnifiques. Après nous, nous sommes allés faire une formation pour notre tablette Globe Explorer chez Max Delphino. C’est important, si on ne s’en est jamais servi c’est compliqué pour aller prendre les waypoints. Ca n’est vraiment pas du luxe pour des amateurs comme nous, car si c’est pour tourner une demi heure à chaque point ça n’est pas intéressant. Le Burt du jeu c’est de se faire plaisir et de rouler à la capacité de la voiture. Si c’est pour jardiner à tous les points, je ne vois pas l’interêt. 

 

Et arriver ici sans savoir s’en servir ça n’a pas de sens.

 

Avec mon fils ça se passe super bien, la navigation il y arrive bien. On a pris tous les points, nous n’avons pas jardiné. Onbn se fait vraiment plaisir. 

 

Pour la suite, si tout va bien on devrait descendre aux Rally Pionniers Classic en septembre et ça sera bon pour cette année.

 

Christophe Girard #136 Toyota HDJ 100 Modulauto

 

Moi j’ai commencé la compétition en 1994 pour le rallye raid et avant je faisais du rallye asphalte et du trial 4x4 qu ia été très formateur. Le trial ça apporte de bonnes bases et une bonne lecture du terrain. Dans le désordre j’ai participé à l’Africa Race (3), China Grand Rally (10 000 km), Transorientrale avec René en 2008, premier Dakar en 2003 (j’en ai fait 14), Carta Rally. J’ai eu la chance d’être intégré à des teams comme « porteur d’eau », au début avec Toyota France, SMG, Haval,  ensuite avec Ronan Chabot.

 

Je suis venu ici c’est pour Gilou. C’est le côté passion de Loasis Rally et son côté humain en plus du côté généreux de Gilles. Je m’y retrouve bien. Quand il m’a parlé de son projet j’ai tout d suite adhéré. On retrouve les valeurs d’antan du rallye raid. Zn arrivant ici j’ai été impressionné par la variété des véhicules qu’il a réussi à rassembler.

 

Ca se déroule bien depuis le début. On privilégie une bonne navigation. Philippe Bouvier, mon copilote, est ici sur son premier rallye raid. En général il roule en catégorie historique mais il s’est adapté facilement, c’est exceptionnel. Il est passionné de cartographie. Il travaille un peu comme un mapeur en amont pour préparer les étapes à venir. 

Aujourd’hui on s’est tiré une belle bourre avec le Patrol GR de Moine et Jadot #134  Au début des la spéciale, je me suis posé sur la première langue de sable après avoir doublé Laurent AUB#107 que j’ai retrouvé en fin de spéciale pour les redoubler. Le Terrano Dessoude nous a doublé, respect car il est beaucoup plus rapide. 

 

On a trouvé une ambiance fantastique cette épreuve. Le road book est extrêmement précis. Il est vraiment bien fait. Le parcours que Benoît a conconcté est un véritable cocktail de trouvailles toutes plus belles les unes que les autres et il réalise des spéciales où tous les types de terrains sont présents. Il faut être un pilote polyvalent. Il y a des changements de rythmes, il faut savoir s’adapter. Nous avons aussi des passages hors pistes où le navigateur a un gros travail à fournir. Je dois saluer ici un énorme travail vail de Philippe qui me réalise une navigation exceptionnelle, je le redis, sur sa première épreuve. Toute l’équipe d’orga est vraiment bienveillante et ont une expérience du rallye et sont réactifs à la moindre sollicitation, 

 

Meric pour ses beau commentaires 

Les CLASSEMENTS

 

Morocco Sand Express LOASIS LORIGINAL etape 2
Morocco Sand Express LOASIS LORIGINAL etape 2

Commenter cet article